OUF

Par , 25 septembre 2014 17h36

Les 3 bateaux avant l’échouage…

Skellig a connu cet été bien des ennuis…Pas grave, mais interdisant la navigation. L’inverseur-réducteur a fait une crise d’adolescence, refusant avec obstination la marche arrière… Gênant lorqu’il faut manoeuvrer dans le Port-rhu avec du vent ou du courant, voire même les deux simultanément !
Les efforts conjugués de nos experts es-mécanique que sont Jean-Jacques, Henri et Baptiste, encouragés par Marcel et quelques autres sont finalement venus à bout du réfractaire et samedi dernier Skellig a réussi son examen de passage, il est de nouveau bon pour le service… Seule l’hélice devra être changée cet hiver, c’est une question de « pas » à gauche ou à droite car avec l’hélice actuellement en place, la position enclanchée pour faire avancer le bateau est la marche arrière..!. Il se peut que ce soit la raison de l’usure prématurée d’un disque qui a été changé par nos spécialistes… Quoiqu’il en soit, un changement d’hélice est programmé pour l’hiver. Entre-temps, le bateau peut naviguer comme ça sans risque. Une sortie avec les bénévoles et les permanents du musée est prévue prochainement…
Ceci dit, avant que survienne ce petit pépin, Skellig avait bien navigué, notamment, sous la houlette d’Hervé à la rencontre des anglais et cornouaillais venus pour « Temps fête » et attendus à l’Aber Wrac’h d’où ils ont été accompagnés jusqu’à Douarnenez via Camaret. Et Skellig a fait bonne figure pendant cette belle fête maritime au cours de laquelle il a béquillé sous Kermabon de conserve avec Biche et Cap Sizun… Une une belle image que ces trois carènes éclairées le soir venu…  (Un clic sur l’image pour l’agrandir et pouvoir la déplacer)

Laisser un commentaire

Panorama Theme by Themocracy